Actu people

Thierry Ardisson lâche Hapsatou Sy

CoverMedia

19.9.2018 - 11:29

Source: Covermedia

Thierry Ardisson n'a manifestement pas l'intention de défendre sa chroniqueuse Hapsatou Sy après son altercation avec Eric Zemmour sur le plateau des "Terriens du Dimanche". Sur Cnews, le présentateur a estimé qu'elle en faisait trop en se livrant sur les réseaux sociaux.

Thierry Ardisson n'a apparemment pas apprécié la réaction d'Hapsatou Sy après son altercation face à Eric Zemmour dans son émission les "Terriens du Dimanche", sur C8. L'auteur et polémiste conservateur s'en était pris à la chroniqueuse, expliquant que son « prénom est une insulte à la France » et qu'il faut donner des prénoms venant du calendrier des saints quand on vit sur le territoire français. La chroniqueuse s'était insurgée pendant l'émission mais également après, expliquant à quel point elle était outrée, dans des vidéos sur les réseaux sociaux.

La chroniqueuse a reçu le soutien de nombreux confrères et internautes, mais pour Thierry Ardisson, c'en est trop. Sur Cnews, il a révélé ce qu'il pense de cette affaire : il estime qu'Hapsatou Sy « s’étale sur Twitter pour faire un bad buzz qui est complètement nul alors qu'elle a signé un contrat et elle a un devoir de réserve ». Il explique par ailleurs qu'il n'est pas sûr de vouloir la revoir à l'antenne de l'émission qu'il présente chaque semaine. « Si elle revient dans un bon esprit, je souhaite qu'elle revienne. Mais pas si elle revient pour nous faire des scènes comme ça tous les jeudis soirs. Comme elle a pas mal de problèmes d'argent, qu'elle a du mal à payer ses impôts, on lui a avancé 6 émissions. Je ne connais pas beaucoup de productions sur Paris qui le font », a-t-il ajouté.

Thierry Ardisson qui n'a jamais caché qu'il cherchait le buzz dans ses émissions, a également défendu sa décision d'inviter le polémiste déjà condamné pour provocation à la haine religieuse (mai 18) pour des propos qu'il avait tenus dans l'émission "C à Vous" en 2016, au risque de lui donner une tribune. « Son dernier livre s'est vendu à 500.000 exemplaires. Je ne vois pas pourquoi je ne l'inviterais pas. Qu'est- ce que c'est que cette histoire où on inviterait que les gens avec qui on est d'accord ? », a ajouté Thierry Ardisson.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia