Ce fabricant suisse est submergé de demandes

Gil Bieler

14.4.2020

Chez Hamilton Medical AG à Domat/Ems, dans le canton des Grisons, la production de respirateurs s’effectue sous haute pression.
zVg

Dans la lutte contre le coronavirus, les respirrateurs sont une denrée recherchée. Une entreprise suisse joue un rôle de premier plan dans ce domaine: Hamilton Medical AG croule sous les demandes.

Dans les cas les plus graves, le coronavirus s’attaque aux poumons – et une assistance respiratoire devient alors nécessaire. Les hôpitaux suisses sont toutefois bien armés dans ce domaine: selon les autorités, il n’y a pas de menace de pénurie.

Hamilton Medical AG, une entreprise implantée dans la vallée du Rhin, dans le canton des Grisons, y est notamment pour quelque chose. La Confédération a commandé 900 respirateurs au groupe de technologies médicales, dont plus de 300 ont déjà été livrés, explique Jens Hallek, CEO de Hamilton, interrogé par «Bluewin». «Le reste suivra dans les prochaines semaines.»

La Confédération coordonne la distribution aux hôpitaux; une partie des appareils déjà livrés a été acheminée directement par hélicoptère dans le Tessin, particulièrement affecté par le coronavirus.

En matière de respirateurs, «les capacités sont loin d’être épuisées», a déclaré Daniel Koch de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) il y a deux semaines aux médias quand presque 300 patients étaient dépendants de ces machines, a-t-il affirmé. Par ailleurs, selon ses informations, il reste encore des places libres.

Des capacités considérablement accrues

Hamilton Medical AG est le premier fabricant suisse de respirateurs– «et l’un des trois plus grands au monde», précise Jens Hallek. En réponse à la pandémie, le groupe a considérablement augmenté ses capacités dès le début de l’année, lorsque le coronavirus s’est rapidement propagé en Chine. Cependant, les demandes ont dépassé «de loin» les possibilités de livraison.

La production à Domat/Ems se poursuit désormais les week-end. Par ailleurs, indique Jens Hallek, de nouveaux employés ont été embauchés et affectés à la production tandis que des collaborateurs ont été reconvertis en interne. Au total, 85 personnes sont aujourd’hui en charge de la production des ventilateurs.

Plusieurs centaines de respirateurs auraient déjà été livrés dans les pays les plus touchés. La Confédération a commandé des ventilateurs T1 Military à Hamilton Medical AG. Il s’agit actuellement du modèle d’appareil le plus fréquemment produit, explique Jens Hallek.

Compacts et robustes: voici à quoi ressemblent les ventilateurs T1 de Hamilton.
zVg

«Le HAMILTON-T1 a l’avantage d’être un petit ventilateur très flexible qui peut être utilisé aussi bien en transport qu’en soins intensifs», explique-t-il au sujet des atouts de ce modèle.

En outre, poursuit-il, ce ventilateur disposant d’une alimentation en air comprimé autonome grâce à sa turbine et d’une longue autonomie peut être utilisé pour tous les groupes de patients et pour diverses formes de thérapie.

Hamilton Medical AG n’est plus en mesure de se prononcer sur les capacités de production «étant donné que la situation est extrêmement évolutive et imprévisible». Toutefois, l’objectif déclaré est de doubler la production d’ici fin avril par rapport à l’an dernier.

Les images du jour

Retour à la page d'accueil